TradeHero : quand la FinTech gamifie le marché boursier

TradeHero est reconnue comme l’une des meilleures startups issues de la plate-forme FinThech d’Asie du Sud-Est : Singapour. Il s’agit d’une application mobile d’investissement qui met la connaissance et la réputation de ses joueurs au centre de son système de gamification et de monétisation. Sa devise : “ Trade Better, Together “.

0

TradeHero est reconnue comme l’une des meilleures startups issues de la plate-forme FinThech d’Asie du Sud-Est : Singapour. Il s’agit d’une application mobile d’investissement qui met la connaissance et la réputation de ses joueurs au centre de son système de gamification et de monétisation. Sa devise : “ Trade Better, Together “.

 

Traduit et adapté de l’anglais, par Rémi Canali.

L’énorme population de l’Asie, la pénétration des smartphones grandissante, et une classe moyenne émergente dotée d’un meilleur pouvoir d’achat entraînent une plus grande demande de services financiers numériques. A son tour, cette demande entraîne plus d’innovation et l’industrie des technologies financières (FinTech) attire d’énormes investissements.

Singapour est souvent vue comme la plaque tournante de la FinTech en Asie du Sud-Est. Elle a fait des technologies financières une priorité à travers sa vision ambitieuse de Smart Nation.

Acclamée comme l’une des meilleures startups de FinTech issues de Singapour en 2013, TradeHero a levé 10 millions de dollars du fonds Kleiner Perkins Caufield Byers China (KPCB China) et IPV Capital. Aujourd’hui, elle se targue d’être l’appli de finance numéro un dans plus de 90 pays, avec 3,5 millions d’utilisateurs enregistrés.

L’application mobile TradeHero est un simulateur d’échanges boursiers basé sur les données réelles et conçu comme un réseau social pour les “ joueurs “ du marché boursier.

“ Nous voulons gamifier le trading “, a affirmé Dinesh Bhatia, co-fondateur et CEO de TradeHero lors du Tech in Asia Singapore 2015. “ Les gens me demandent souvent : ‘ Donc pour vous, le marché boursier n’est que fun et jeux ? ‘ Ce à quoi je réponds ‘ Non, mais le meilleur moyen d’enseigner à quelqu’un le marché est grâce au fun et aux jeux. ‘“

Comment ça marche :

En s’inscrivant, chaque joueur reçoit 100 000 $ en argent virtuel pour construire son propre portefeuille et faire des échanges financiers en temps réel. Il peut passer d’un marché à un autre et accéder aux dernières infos et analyses du monde de la finance.

Les utilisateurs apprennent les bases du trading et de l’investissement grâce à de courtes vidéos tutorielles de la TradeHero Academy, et suivre les autres joueurs qui s’en sortent le mieux sur la plate-forme.

A mesure que leur portefeuille prend de la valeur, le statut du joueur augmente et il grimpe dans le classement. Avec une visibilité accrue et de bons résultats, les meilleurs joueurs attirent les followers et sont récompensés avec de l’argent réel.

Les joueurs débloquent des accomplissements et engrangent des points (de ROI, pour “ retour sur investissement “) en effectuant des transactions, remportent des médailles en gagnant des niveaux, et “ deviennent les Héros du marché “ en montant dans le classement.

La gamification montre son meilleur visage dans ce contexte d’apprentissage. Et dans TradeHero, “ la connaissance, c’est le pouvoir “. L’appli fournit un contexte fun ainsi que des raisons d’en apprendre plus sur le trading et l’investissement. Et cela est possible de plusieurs manières :

  • Avec des vidéos tutorielles de 2 minutes par la TradeHero Academy ;
  • Par les informations et analyses en temps réel du véritable marché boursier ;
  • En engrangeant de l’expérience sans le moindre risque financier à mesure que le joueur investit ses 100 000 $ ;
  • Et surtout, en suivant les joueurs les plus efficaces avec un fort taux de ROI virtuel.

Cette dernière option est ce qui transforme l’appli d’une simple simulation en un réseau social d’investissement. Elle est également au centre de la mécanique de monétisation car c’est ainsi que l’appli elle-même ainsi que ses joueurs gagnent de l’argent : plus le ROI d’un membre de TradeHero augmente, meilleure sera sa réputation, plus les autres membres seront enclins à le suivre et à payer pour avoir accès à son expertise.

  • Les achats à l’intérieur de l’appli permettent aux utilisateurs de suivre les meilleurs joueurs, d’avoir accès à leurs transactions passées et en cours, et de reproduire leurs actions.
  • Les souscriptions financières mensuelles pour avoir accès au flux de certains utilisateurs sont partagées entre l’appli et les joueurs en question. Ces derniers reçoivent du véritable argent pour chaque follower payant.

Monétiser l’information et la réputation

Le savoir et l’information sont la clef du succès sur les marché réel comme dans TradeHero. Le ROI virtuel dans l’appli est ainsi un marqueur de l’expertise du joueur. Plus haut est le ROI virtuel, meilleure est la réputation de l’utilisateur.

TradeHero aurait pu être conçu sur la simple hypothèse que les joueurs seraient suffisamment motivés par le besoin de reconnaissance (marqué par le nombre de followers) ; par la satisfaction de voir ses efforts récompensés par un ROI qui augmente ; ou par les progrès dans le classement. Mais l’appli va plus loin et offre l’opportunité aux joueurs de capitaliser sur leur réputation et gagner de l’argent.

Encore plus de récompenses externes

Alors que Singapour est sans conteste un leader du FinTech et une plate-forme très animée du sud-est asiatique, ses 5 millions de résidents sont aussi les plus gros joueurs de loterie du monde, avec 1 000 dollars par an et par personne (les paris étant illégaux là-bas). La tendance aux jeux – et la compétition – semblent être une caractéristique culturelle asiatique et explique probablement l’attrait vers les marchés boursiers ainsi que vers ce que propose TradeHero.

En fait, TradeHero pourvoit à cette inclination au jeu non seulement en offrant un entraînement pour entrer dans ce monde qui a de quoi exciter tous les aficionados des paris, mais aussi en nourrissant l’appétit de compétition de certains joueurs avec des messages, des badges et des classements.

La rétention est ensuite assurée grâce à des partenariats avec les fournisseurs majeurs de services financiers ainsi que des challenges limités dans le temps offrant de véritables prix. Ils créent des “ pics émotionnels “ et renforcent la motivation de jouer et de concourir. Et au passage, ils assurent un revenu supplémentaire aux fabricants de l’appli et à ses investisseurs.

Le dernier challenge en date vient de démarrer dans la version de TradeHero en Malaisie, en partenariat avec Kenanga financial group.


http://en.tradehero.mobi/

Image de Une : TradeHero Facebook

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE