Gamifier le running avec des zombies : Attention derrière toi c’est affreux !

Motiver. C’est l’un des principaux buts de la gamification. Et le fun est son outil le plus efficace. L’activité physique est là où notre volonté intrinsèque a le plus besoin de motivations externes : une raison sympa, amusante, de bouger ses fesses hors de son canapé. Il existe nombre d’applications mobiles proposant ce service. Mais l’une d’elles, comptant un million de membres qui “ courent pour leur vie ”, élève la gamification au niveau supérieur.

4

 

Traduit et adapté de l’anglais, par Rémi Canali.

 

Pourquoi gamifier l’effort physique

Éteindre la télé, se lever, mettre un survêtement (c’est peut-être là le plus dur des sacrifices), s’étirer, aller s’essouffler, transpirer durant de longues, trop longues minutes… Et souvent. Régulièrement.

Vous imaginez l’effort que cela représente pour sortir de sa zone de confort ? Dans les deux sens du terme.

 

À côté de cela, se préparer pour aller au travail semble être un jeu d’enfant. Un jeu pour lequel on rechigne bien moins.

Car faire du sport ne repose (malheureusement ?) pas sur la contrainte. Personne pour vous engueuler, pour menacer de vous virer. Pas de risque de perdre son salaire. La seule autorité en la matière est votre volonté propre (et votre miroir).

Pourtant, lorsque vous en êtes à choisir la bonne appli mobile pour accompagner votre jogging, vous avez fait la plus grande partie du chemin – au sens figuré.

Vous voulez améliorer votre condition physique et vous savez ce que vous en retirerez. Vous visualisez l’objectif. Mais cela ne rend pas le processus pour y arriver moins contraignant. C’est là qu’une application fitness entre en jeu pour vous bouger les fesses.

On l’a déjà dit – mais on va le répéter pour ceux du fond : les points et les classements c’est bien, mais ce n’est pas suffisant. Il existe déjà une kyrielle de produits sur le marché vous proposant de compiler une myriade de statistiques sur votre course : rythme cardiaque, vitesse, distance, etc. Et des fonctionnalités de partage automatique sur les réseaux sociaux.

Avec un bon design, ces outils peuvent être intéressants. Ils sont au mieux utiles, mais pas fun. Ce que proposent les développeurs britaniques de Six to Start est d’utiliser une histoire comme une clef pour ouvrir le coffre-fort du fun.

 

D’un kickstater jusqu’au succès à un million de joueurs !

Zombies, Run! est une aventure audio immersive. L’histoire se déroule alors qu’une voix parle dans vos écouteurs au beau milieu de votre playlist. Vous êtes l’un des personnages principaux et durant les missions que vous exécutez – comme récupérer des provisions ou des artefacts – vous en apprenez un peu plus sur les autres personnages, sur l’histoire du monde qui vous entoure, et vous résolvez le grand mystère : qu’est-ce qui a causé cette apocalypse et l’émergence des zombies ?

 

Zombies, Run! est un jeu développé par Six to Start et Naomi Alderman pour iOS et Android. De célèbres écrivains de science fiction, tels que Margaret Atwood et Andrea Phillips ont participé à l’élaboration de l’histoire.

Le jeu a été financé sur Kickstater. La campagne a réuni cinq fois la somme demandée, atteignant 72 627 dollars grâce à 3 464 backers.

Seulement deux semaines après sa sortie, Zombies, Run! est l’application Santé & Fitness la plus prisée de l’App Store.

 

L’histoire

“ Très peu ont survécu a l’épidémie zombie. Vous êtes un “ Runner “ en route pour l’un des derniers avant-postes de l’humanité. Ils auront besoin de votre aide pour rassembler des provisions, secourir des survivants, et défendre leur foyer. “

 

200 missions

Voici la tout première mission de la saison 1 : “ Sur la route d’Abel Township, depuis la base militaire de Mullins, votre hélicoptère de transport “ Jolly Alpha Five Niner “ s’écrase, touché par une roquette. Le lieu de l’impact est infesté de zombies et Sam Yao, opérateur radio d’Abel vous dit de courir pour votre salut. Vous vous enfuyez alors du site et des zombies comme de votre pilote mourant. “

 

Poursuivi par des zombies

Une fois lancé, le jeu passe aléatoirement en mode “ zombie chase “ pour vous faire accélérer et garder un rythme soutenu durant environ une minute. Si vous n’accélérez pas assez, les zombies vous rattraperont. Très vite, vous entendrez leurs souffles rauques sur votre nuque.

 

Après la course

Le jeu ne s’arrête pas lorsque vous cessez de courir. Une fois rentré chez vous, en sécurité, vous pourrez utiliser les objets récoltés dans le jeu pour construire votre base. L’application vous donne bien sûr les statistiques de votre course (distance et temps totaux et moyens, vitesse maximum et moyenne, et même les musiques que vous avez écouté).

 

 

Le pourquoi d’un tel succès

Avec quatre saisons, des spin-offs tels que des livres et des événements live, le jeu possède 200 missions, un million de joueurs et une immense communauté en ligne !

Quel est le secret de ce succès ?

Run For Your Lives Zombie 5K

 

Pour résumer, c’est parce que ce n’est pas comme un jeu ; c’est un jeu.

De plus, il rassemble tous les aspects qui plaisent aux différentes personnalités dans les mondes virtuels.

  • Les Killers, qui vivent pour la compétition, auront forcément leur content de frissons et adoreront les “ heart race runs “.
  • Les Achievers apprécieront de cocher les cases mission, d’améliorer leurs records, de récupérer des provisions et auront à coeur de se construire la meilleure base.
  • Les Explorers voudront en savoir plus sur ce monde dévasté par les zombies et sur le mystère de cette apocalypse.
  • Enfin, comme courir n’est plus une activité solitaire, les Socializers seront heureux de faire connaissance avec la communauté online grandissante des survivants de Zombies, Run!

 

L’histoire, le role-play et l’univers immersif améliorent véritablement l’expérience du joggueur. Ils attendent leur prochaine course comme on attend le prochain chapitre d’un livre audio.

Et une fois plongés dans le monde des zombies, les coureurs s’impatientent de leur prochaine montée d’adrénaline après avoir survécu à une poursuite.

L’application change ainsi un effort physique en jeu. Il offre un contexte fantastique, irréel, à une activité fatigante. Il offre une motivation, des récompenses et un sentiment d’accomplissement dans la poursuite d’un but plus pragmatique : rester en forme !

 

Et rendre une activité pénible amusante et agréable, c’est bien là le but ultime de la gamification.

 

 

zombiesrungame.com

Google Play

iTunes Apple

 

4 COMMENTAIRES

  1. The story of the first OTA session was the absences of quarterback Russell Wilson, tight end Jimmy Graham and defensive end Cliff Avril after both Graham and Avril suffered personal losses over Memorial Day weekend and Wilson traveled to Florida to show the team’s support. At least Wilson and Graham should be back on Tuesday.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here