Faut-il gamifier les formations dans votre entreprise ? (partie I)

La formation en entreprise est un investissement dont il est parfois difficile de quantifier les résultats. La gamification offre là l'avantage d'assurer l'engagement des employés et l'efficacité de l'apprentissage.

0
gamification-entreprise-elearning-resultats-motivation

La formation en entreprise est un investissement dont il est parfois difficile de quantifier les résultats. La gamification offre là l’avantage d’assurer l’engagement des employés et l’efficacité de l’apprentissage.

 

Dans une grosse société pétrolière européenne (basée à Vienne, en Autriche, et comptant environ 18.000 personnes), une procédure visant à assurer la formation des employés au sujet de la sécurité et de la santé au travail consistait en deux journées de formation-conférence par an. Aucun feedback n’était reçu après-coup et il y avait peu de contrôle sur la possibilité de présence des employés à cette formation (déplacements, absences, maladies etc).

Pour optimiser l’impact de cette courte – mais importante – formation, la société l’a transformée en une gamification sur-mesure. La procédure est devenue une micro-formation semestrielle en eLearning composée d’une présentation du contenu en ligne (sur intranet) qui se termine par un questionnaire à points – de type QCM – pour valider que chaque employé l’avait bien suivie jusqu’au bout.

En début de formation les employés sont informés qu’ils auront un score minimum à atteindre et que les scores seront enregistrés dans un classement comparatif par secteur d’activité.

Le jour de l’ouverture de la formation, celle-ci fait naturellement l’objet de toutes les discussions à la cantine et autour des machines à café !

Non seulement la société peut à présent s’assurer à coût quasi-nul que chaque employé a eu accès à cette information, mais grâce au système de points elle peut aisément ajuster le contenu pour s’assurer qu’il est de mieux en mieux assimilé.

Résultat de cette gamification : émulation à la participation + efficacité, optimisation et assimilation de l’information.
À l’instar de ce cas d’école, faut-il systématiquement gamifier toutes les formations mises à disposition de vos employés ?

Voyons en détails de quoi il retourne.

 

Vos employés sont-ils de bons élèves ?

trouver-solution-gamification-apprentissageLe cerveau humain est conçu pour trouver le chemin le plus facile menant au comportement demandant le moins d’énergie possible.

En d’autres termes : ce n’est pas un secret, nous aimons les solutions faciles, nous sommes faits pour être fainéants. 🙂

Ça ne veut pas dire que nous aimons être inactifs mais que nous préférons allouer notre temps aux activités qui nous procurent du plaisir.

Le cerveau humain est aussi très bien conçu pour trouver des solutions à des problèmes complexes.

Si nous imbriquons ces trois principes, nous en concluons que l’être humain est une créature dotée de la capacité à prendre conscience des activités qui lui font plaisir, tout en étant capable de résoudre les problèmes qui l’empêche de s’y adonner autant que faire ce peut.

Au final, vos employés préféreront effectuer les tâches les plus ardues et les plus ennuyeuses dans un environnement amusant et gratifiant.

On ne peut pas toujours compter sur la bonne volonté de chacun alors qu’on peut aisément miser sur leur envie de suivre sérieusement une formation inscrite dans une mécanique ludique.

 

Pourquoi est-ce que ce système fonctionne ?

Vous trouverez sûrement de bons élèves parmi votre équipe. Cependant il me semble dommage d’investir dans une formation qui ne touchera que cette faible partie de votre effectif.

Et comme je le disais précédemment, l’expérience montre qu’on ne peut guère compter sur la bonne volonté de tous… sauf peut-être si vous êtes prêt à passer derrière eux pour vérifier qu’ils font bien leurs devoirs. 😉

gamification-projet-apprentissage-motivation-eleve


Voilà pourquoi la (bonne) gamification d’un projet inclut dans sa mécanique les principales caractéristiques de la motivation humaine.

Nous avons ainsi, dans le désordre :

  • la capture de l’attention des apprenants de manière soutenue pendant une longue durée,
  • la mise au défi de leurs compétences intellectuelles,
  • l’engagement des participants dans un environnement divertissant,
  • la satisfaction d’apprendre et de progresser,
  • la cohésion (un effet de bord bonus) : les discussions autour du sujet donneront à chacun la sensation de faire partie de ce projet.

 

Les avantages apportés par la gamification

Optimisation et feedback : du temps bien investi

Comme dans l’exemple évoqué en introduction à cet article, il me semble qu’une grande force de la gamification est la capacité à intégrer dans sa mécanique tout ce qui sert à optimiser l’apprentissage par rapport au temps qui y est consacré. Dans la conception d’un projet, nous savons d’avance quelle durée sera allouée à couvrir la totalité du programme de la formation.

De plus cela est indépendant du planning de chacun puisque ce programme est souvent adaptatif et/ou scindé en une succession logique de plusieurs modules.

Enfin votre entreprise peut en tirer un feedback en temps réel, au fur et à mesure de l’avancée de chaque apprenant. Pas besoin de sondage ni d’examen (qui prendraient des mois de travail) pour savoir qui a participé, qui en a retenu quelque chose et quelles sont les parties les moins assimilées : tout cela est directement intégré au projet !

 

Une logique d’apprentissage adaptée

education-gamification-universite-lecons-cours-theoriqueNous avons tous été vissés à nos chaises d’écoliers pendant des heures devant une estrade et un tableau : inutile de rappeler que ce n’est pas toujours ce qui permet d’assimiler au mieux les rouages et la logique de chaque matière.

Imaginez à présent un environnement qui inclut des cas pratiques, des choix multiples, des problèmes logiques à surmonter à chaque étape de l’apprentissage.

La gamification peut inclure la problématique actuelle de votre société au cœur même de l’apprentissage, mêlant de façon interactive la théorie et la prise de décision en rapport avec vos propres enjeux.

Nous sommes loin du bachotage du manuel du programme de l’Académie ! 🙂

Aujourd’hui la gamification implique à la fois des techniques éducatives de pointe et le quotidien de votre business.

 

Un champs d’action illimité

Comme dans bien des domaines touchant aux techniques modernes, la limite de l’apprentissage intellectuel est imposée par notre imagination. Votre projet touche votre force de vente ou d’acquisition ? Votre équipe de support client ou de support technique ? Votre pôle management, votre équipe créa, votre contrôle qualité ou votre R&D ?

Je peux parier sans hésiter que la gamification s’applique à tous les domaines de votre activité. En effet nous pouvons toujours mettre vos besoins de compétences et vos objectifs en parallèle avec le contenu de la discipline qui vous permet le mieux de les obtenir.

Par exemple, vous vous demandez comment acquérir un degré de qualité sur votre SAV ? Créons une série de cas pratiques simulés au cours desquels l’apprenant peut comparer ce qui est préférable à ce qui n’est pas acceptable. Sa progression dans un univers de jeu de rôle rattaché à sa position dans votre entreprise permet à la fois de valoriser une meilleure qualité de service et d’assimiler la définition de cette qualité.

 

La gamification fait déjà partie du comportement moderne

La génération née après 1975-80 est, pour ainsi dire, venue avec la propagation des jeux vidéo dans les foyers. Et la génération suivante a connu une croissance fulgurante des possibilités techniques allouées à ce divertissement.

Les producteurs de jeux vidéo ayant créé des produits adaptés à tous les profils de clients potentiels, cette pratique fait à présent partie du paysage de l’énorme majorité de la population mondiale.

Cette population constitue aujourd’hui le nouvel effectif de votre entreprise. Il me semble donc naturel de leur proposer une mécanique d’apprentissage qui implique cette dimension ludique et virtuelle.

 

Une expérience d’apprentissage inégalée

Imaginez que vous deviez apprendre rapidement les rouages du marché immobilier en zone urbaine dense. Deux approches envisagées : la théorie en cours magistraux ou l’approche pratique… autour d’un plateau de Monopoly. (Je prends un véritable jeu en exemple, dans un environnement gamifié le but ne sera pas de faire payer un loyer aux collègues. Quoique…)

Je peux imaginer les rebondissements, les coups de dés aux moments-clés du parcours, les situations conflictuelles… Dans cet environnement virtuel le niveau de participation est à son maximum !

On obtient une attention maximale de l’apprenant, une excellente assimilation des principes mis en jeu dans la mécanique de la gamification, le tout dans un cadre ludique motivant.

En parlant de motivation, notre mémoire est plus efficace lorsque nous apprenons dans une atmosphère détendue stimulant des émotions positives.

Du coup, la sensation de progression mise en exergue au fil de la formation – en plus de faire plaisir – apporte un excellent stimulus qui permet d’encore en améliorer le résultat.

Ça fait longtemps que le cours magistral est aux oubliettes, non ?

 

Préservons l’environnement

Ça fait déjà plusieurs fois que je parle de l’environnement. Le milieu d’apprentissage peut être entièrement créé autour du sujet traité dans votre projet.

apprentissage-environnement-realite-virtuel


Nous avions un potentiel inégalé d’attention et d’assimilation, voilà à présent que le cadre de la gamification permet d’ajouter des situations copiées sur la réalité sans risque de conséquence.

La gamification devient alors un outil de formation ludique et virtuel qui permet donc de créer un modèle sécurisé reprenant les principaux challenges de votre entreprise avec lesquels le participant peut interagir.

 

Des connaissances multiples, une gamification unique

Si nous devions apprendre de plusieurs spécialistes, il nous faudrait créer une formation qui inclut des ateliers ou des conférences avec chacun d’entre eux. Ou alors une étude comparative des bons et mauvais aspects de la théorie de chacun.

Dans un espace virtuel où toute configuration est imaginable, nous pouvons inclure différents principes de résolution qui prennent en compte la contribution des-dits spécialistes en amont, sans plus avoir à les faire intervenir par la suite.

 

En conclusion

À l’instar de cette liste (probablement non-exhaustive), vous pourriez penser que j’en ai balancé un peu trop exprès pour faire la promo de la gamification tous azimuts.

Toute formation ne demande pas forcément d’être entièrement reconçue.

Quand bien même vous imaginiez déjà fournir à votre effectif une voie royale vers de nouvelles compétences, et offrir ainsi à votre entreprise un accroissement de la productivité sur un plateau virtuel, il reste quelques points – plus terre-à-terre – à éclaircir.

Votre formations risque-t-elle de devenu plus un jeu qu’un média pédagogique ?

Vos employés vont-ils vraiment « jouer le jeu » et bénéficier de la puissance la gamification ?

Un gain notable pour votre entreprise, ok… Mais à quel genre de formation cela peut-il vraiment s’appliquer dans votre activité ?

Nous allons aborder ces questions moins glorieuses dans la seconde partie de cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here