Forest : l’appli qui gamifie le détox numérique pour la bonne cause

Et si une appli vous aidait à travailler tout en aidant la planète ? Découvrez Forest, une application mobile qui permet de se couper des flux numériques pour notre propre bien (et celui de notre productivité), qui s’allie également à une oeuvre de charité pour nous offrir une meilleure motivation avec un objectif de bien commun.

0

Et si une appli vous aidait à travailler tout en aidant la planète ? Découvrez Forest, une application mobile qui permet de se couper des flux numériques pour notre propre bien (et celui de notre productivité), qui s’allie également à une oeuvre de charité pour nous offrir une meilleure motivation avec un objectif de bien commun.

 

Traduit et adapté de l’anglais, par Rémi Canali.

La prolifération des applis destinées à nous aider à rester concentrés et à nous acquitter de nos tâches révèle à quel point nous sommes noyés dans le courant constant de l’information et des distractions. Le secteur des applications mobiles centrées sur la productivité est florissant et les mécaniques de jeu sont un élément important de son succès. Comme l’a brillamment démontré Jane McGonigal avec SuperBetter, la gamification est la clef pour déverrouiller une motivation et une force de volonté inattendues, rendant agréable le processus de façonnement de nos habitudes et l’accomplissement des corvées qui nous bloquaient auparavant.

 

Stay focused, be present

 

Les gens sont de plus en plus conscients de l’impact négatif de nos téléphones, de l’addiction à internet, de notre utilisation compulsive des technologies, et de la surcharge d’informations. Un nombre croissant d’entre nous pratiquent un “ régime détox numérique “ lorsque nous avons besoin d’accomplir certaines tâches.

En août 2016, le rapport annuel “ Communications Market “ d’Ofcom a révélé que 15 millions d’utilisateurs d’internet au Royaume-Uni ont tenté de déconnecter pour différentes périodes de temps l’année dernière.

Avant même l’avènement de Pokémon Go, les téléphones portables faisaient partie des outils de distraction principaux, perturbant notre productivité et nos relations sociales, sans parler du danger d’être distrait au volant.

Forest nous arrive sur cette “ vague de détox numérique “ et son slogan “ stay focused, be present “ (littéralement “ restez concentrés, soyez présent “) résonne immédiatement aux oreilles des consommateurs modernes.

Comment une appli mobile peut-elle combattre notre addiction au portable ?

 

Forest a été astucieusement décrite par un critique comme “ le jeu dans lequel vous gagnez en ne jouant pas “. Les règles sont simples : à chaque fois que vous décidez de faire une pause loin de votre téléphone, vous lancez l’appli et plantez un arbre virtuel. L’appli doit fonctionner au minimum 25 minutes durant lesquelles votre arbre poussera. Quittez l’appli pour répondre à un texto, checker vos emails, surfer sur le web, etc., et l’arbre meurt.

introduce_Forest

Avec l’extension pour navigateur (disponible sur Chrome et Firefox), les utilisateurs peuvent éviter les distractions même lorsqu’ils sont sur internet, en créant une “ blacklist “ des sites qui mettent leur concentration en danger (et donc, leur arbre virtuel).

Les limites des applis de productivité

 

Même si les mécaniques de jeu sont engageantes, l’interface magnifique et intelligemment conçue, ces applis se limitent à l’individu (et à sa volonté de s’améliorer). Et comme tout bon procrastinateur le sait, nos buts personnels, ceux pour lesquels on n’a de compte à rendre à personne hormis nous-mêmes, sont ceux que l’on abandonne le plus facilement, ou que l’on déplace au bas de la liste des choses à faire.

share focus

Ici encore, les théories de la gamification apportent une possible solution, via le Core Drive 1 identifié par Yu-Kai Chou dans son système Octalysis :

Epic Meaning and Calling (le sens de l’épique et la vocation, NdT.) motive les gens en leur donnant l’impression d’être entraînés dans quelque chose de plus important qu’eux-mêmes.

Et dans la recherche de l’épique, on peut difficilement faire mieux que sauver le monde. Et d’une certaine manière, c’est exactement ce que propose Forest grâce à son partenariat avec Trees for the Future.

Récompense personnelle et récompense épique

 

À chaque fois que vous réussissez le challenge d’une certaine période sans téléphone, un arbre pousse et s’ajoute à votre forêt. Au fur et à mesure, vous débloquerez de nouvelles espèces d’arbres et amasserez plus de graines/pièces virtuelles.

Vous pouvez décider de la durée vous-mêmes tant qu’elle est d’au moins 25 minutes. Une demi-heure est un objectif faisable et réaliste (une autre règle fondamentale en gamification !). De cette manière, l’appli fournit une source de renforcement positif et un sentiment d’accomplissement, que vous l’utilisiez pour votre propre conscience, pour passer plus de temps avec votre famille et vos amis, ou pour être plus concentré au travail, au volant, ou pendant les révisions du Bac. (Elle se révèle également utile lorsque vous êtes privé de téléphone par vos parents ou votre chéri(e). 🙂 )

Et bien sûr, comme dans tout bon système gamifié, Forest dispose d’un classement et de la possibilité de partager et de rivaliser avec les forêts de vos amis.

Le meilleur dans tout ça, c’est qu’il ne s’agit pas simplement de bénéfice personnel. Forest fait équipe avec Trees for the Future et fait des dons à des programmes de reforestation dans le monde réel. Cette collaboration élève notre détox numérique personnel au service d’un détox planétaire et  offre des opportunités pour des fermiers africains.

real_tree_share

Cette option est actuellement disponible sur iOS uniquement, mais avec l’intégration de la fonctionnalité d’achat dans l’appli sur Android, il sera bientôt possible d’échanger des arbres virtuels contre de véritables arbres sur cette plate-forme également !

Un grand arbre peut absorber jusqu’à 21,7 kg de dioxyde de carbone par an, et fournit la quantité journalière d’oxygène pour quatre personnes. Dans une époque de changement climatique alarmant, mais également de conscience de la responsabilité environnementale croissante, on peut difficilement rêver meilleure motivation de se détoxifier du monde numérique qu’en aidant à détoxifier la planète par la même occasion.

Et avec Trees for the Future, vos arbres peuvent faire bien plus. Depuis 1989 cette organisation caritative a planté plus de 115 millions d’arbres dans des douzaines de pays et a revitalisé des milliers d’acres de sol et ainsi changé la vie des habitants locaux. L’organisation mène en ce moment ses programmes Forest Garden dans 5 pays africains : le Cameroun, le Kenya, le Sénégal, l’Ouganda et la Tanzanie.

Ways To Help Tree Donations trees.org

“ En plantant des espèces d’arbres spécifiques et en récoltant d’une manière particulière sur une période de 4 ans, la vie de ces familles change pour toujours. Forest Gardens leur fournit des ressources renouvelables de nourriture, des aliments pour le bétail, des produits à vendre, du bois combustible, et jusqu’à 500 % d’augmentation de leur revenu annuel. “

Maintenant “ plante un arbre et finit tes corvées “ !

 

J’ai utilisé l’add-on Forest pour Firefox en écrivant cet article aujourd’hui, et je suis heureuse de vous annoncer que sur les 6 arbres plantés, 5 ont poussé et un seul est mort (parce que j’avais oublié avoir prudemment ajouté Twitter à la liste personnalisable de sites interdits).

dont look at me 2
Lorsque le manque s’est fait ressentir et que j’avais désespérément besoin d’une distraction, je cliquais sur l’icône dans mon navigateur et regardais le timer de l’appli décompter les secondes alors que j’essayais de me remotiver. Des messages d’alerte y sont inscrits, tels que “ Ne sois pas distrait ! “, “ Tiens bon ! “, “ Tu y es presque ! “, et mes préférés : “ Laisse moi tranquille ! “ et “ Cesse de me regarder ! “.  🙂
En vous souhaitant un plantage d’arbre en toute concentration, je vous laisse avec ce lien vers un article d’Andy Robertson qui propose de super idées de gamification de la vie de famille avec Forest !

http://www.forestapp.cc

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here